Maison de l’Artemisia

En 2017 plus de 435 000 morts dû au paludisme ont été répertoriés dans le monde dont 403 000 en Afrique. Depuis 2015 les données ne révèlent aucun progrès significatif vers une diminution du nombre de cas de paludisme dans le monde selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Depuis 2014, « La Maison de l’Artemisia » rassemble des compétences médicales et agronomiques dans chaque pays d’Afrique sub-tropicale et œuvre pour la réintroduction de la plante ‘Artemisia » en Afrique afin de mettre à disposition de façon gratuite et écologique un remède contre le paludisme auprès des populations.

C’est pour quoi SOCAPS FUND a décidé de participer en finançant la mise aux normes de la chaîne de transformation de Banigbé au Bénin ainsi que le recrutement d’une personne et de nombreux événements en 2019.

En 2021, SOCAPS FUND est heureux de renouveler son engagement auprès de La Maison de L’Artémisia et plus particulièrement afin de soutenir le projet situé à Parakou au Bénin. L’ambition est d’aider ce site à devenir un pionnier de référence en agroécologie et permaculture et de renforcer les capacités des acteurs d’Artemisia du Nord Bénin avec une remise à niveau du système d’irrigation pour assurer une culture toute l’année.

Comments (1)

Un commentateur WordPress

Mar 13, 2019 at 10:35

Bonjour, ceci est un commentaire.
Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.

Reply

Leave a comment

Socaps Fund